Nos vaches & champs

Nos Vaches

La Jersiaise : deuxième race en termes d’effectifs au niveau mondial

Très peu présente en France la Jersiaise est en tête de toutes les races laitières pour la richesse de son lait. L’arrivée de la Jersiaise sur notre ferme date de 1999, c’est également cette année là qu’est née notre fromage le « Bertschwiller ». Pour pouvoir produire un fromage de caractère il nous fallait un lait riche, c’est donc tout naturellement que notre choix s’est porté sur cette race.

Du printemps à l’automne, nos vaches pâturent nos prés et reçoivent un complément en céréales (orge/pois/avoine) produit sur notre domaine.

En hiver, les vaches sont nourrit avec un mélange, confectionné par nos soins de foin, de regain (deuxième coupe de foin) de luzerne séchée et de céréales le tout produit sur notre domaine.

Tous les aliments de nos vaches sont produits au domaine et la paille de nos céréales sert de litière pour les vaches.


Nos Champs

Sur notre domaine, nous cultivons nos céréales selon les principes de l’agriculture « Biodynamique ».

L’agriculture Biodynamique vise, de façon générale, à réhabiliter, dynamiser et intensifier la vie organique dans le milieu où vit la plante. Cette démarche consiste à intensifier les échanges entre la céréale et son environnement (terre et air), de façon à améliorer la qualité. La biodynamie cherche à renforcer la vitalité et la résistance des plantes en améliorant les échanges naturels ente le sol et les racines et entre le ciel et les feuilles.

Le semis des « Engrais verts » (ou CIPAN : culture intermédiaire piège à nitrates) permettent d’améliorer les qualités agronomique du sol (propriété physique, chimique et biologique) en favorisant l’accumulation de matière organique et en fixant de l’azote atmosphérique pour la culture suivante. Cela permet également de lutter contre les mauvaises herbes (adventices) en assurant un couvert sur un champ qui serait autrement nu et de limiter ainsi l’érosion, la battance du sol et le lessivage des nitrates.

Nous élaborons du compost selon la méthode « Biodynamique » avec le fumier de nos Jersiaises.